Menu

Prochaines dates

Mardi 28 novembre à 19h : Atelier Danse Douce Sensitive

Jeudi 30 novembre à 19h : Cours de Taï Chi et Qi Gong

Jeudi 7 décembre à 19h : Atelier : Boostez votre confiance en vous

Samedi 16 décembre à 19h : Concert en appartement

Dimanche 17 décembre à 17h : Concert en après-midi

Inscription par mail à info@artsetbienetre.org ou par téléphone 06 95 40 28 81

Concerts en appartement : programmes

Samedi 16 décembre

à 19 h 00

NOSTALGIAS ARGENTINAS
Nathalie Milon, soprano 
Alejandro Gábor, baryton 

Sylvie Dunet, piano


























Samedi 14 octobre 2017
à 19 h 00
63 rue Paul Vaillant Couturier - Malakoff

Duos pour Flûte traversière et piano




Teresa Janina Czekaj











Mihi Kim










Mihi Kim et Teresa Janina Czekaj se sont rencontrées il y a quelques années à Paris. Leur affinité musicale les a amené à donner quelques concerts ensemble. Le programme qu'elle vous proposent a pour titre "Méta-Morphoses" et présente de quelle manière les compositeurs des époques éloignées se sont inspirés des motifs populaires. D'une chanson ukrainienne extrêmement connue en Europe au début du XIXème siècle sous le titre allemand "Schöne Minka" jusqu'aux influances plus cachées chez Szeligowski (musique polonaise) ou Szymanowski (influences orientales).


au programme : 

Ludwig van Beethoven : Variations op 107 n° 7 "Schöne Minka" 

Karol Szymanowski : Chant de Roxane de l'opéra "Le Roi Roger" 
    (transcription Mihi Kim)

Tadeusz Szeligowski : Sonate pour flûte et piano de Tadeusz Szeligowski
 - Allegro Moderato
 - Andante Cantabile
 - Allegro con brio
 - Molto Vivace

Cécile Chaminade : Concertino pour flûte et piano

...





Samedi 25 Février
à 19 h 00
63 Rue Paul Vaillant Couturier

Kate Hamilton et Ferruccio Amelotti 

M. Glinka : Sonata in re minore per Viola e pianoforte
 - Allegro moderato
 - Larghetto ma non troppo

 M. Bruch : Romanza per viola e pianoforte op.85

 J. Brahms : Sonata n. 2 in mi bemolle maggiore op. 120
 - Allegro amabile
 - Allegro appassionato
 - Andante con moto/ Allegro non troppo





Vendredi 3 février 2017
à 19 h 00
63 rue Paul Vaillant Couturier



Gabriel et Dania Tchalik
violon et piano

Sonate de César Franck

Sonate de Renaldo Hahn

Première sonate de Saint Saens




Samedi 10 Décembre 2016 
à 19h30
63 rue Paul Vaillant couturier - Malakoff


LE TANGO 

On dit que le mot « Tango » est antérieur à la danse et à la musique qui le caractérise aujourd’hui. 

En 1889, le dictionnaire de la « Real Academia Española » définissait le tango comme « une fête et danse des noirs et des gens du peuple en Amérique ». 

Il fallait attendre presque 100 ans pour que le dictionnaire définisse le tango comme suit : « danse argentine de couple entrelacé, forme musicale binaire avec des mesures à deux ou quatre temps, diffusée internationalement ». 

Le tango comme genre musical englobe quant à lui trois formes musicales sur lesquelles se dansent traditionnellement les pas du tango : tangos, milongas et valses. 



« Controvertido hasta en tu origen, 
como todo lo que es verdadero, 
escondés un secreto. 
Del bajo fondo nacen las voces amuradas a tu destino. 
Si tu cuna fué un burdel, 
si venis de la milonga y la habanera, 
creado por un dios orillero, saliste desde aqui a compadrear el mundo. » 

« Controversé jusqu’à tes origines, 
comme tout ce qui est véritable, 
tu caches un secret. 
Du bas fond naissent les voix emmurées à ton destin. 
Si ton berceau fut un bordel, 
si tu viens de la milonga et de la habanera, 
créé par un dieu encanaillé, tu partis d’ici pour devenir ami avec le monde. » 

Auteur Inconnu (mais largement diffusé) 


C’est en 2003-2004 que les membres du quartet se rencontrent, dans le cadre d’un atelier Tango organisé par l’ARIAM d’Ile de France (Association Régionale d’Information et d'Actions Musicales). Anne Le Corre, qui animait cet atelier, continue à réaliser les arrangements du quartet. 

Bénédicte Massot (piano) Dès l'enfance, elle découvre la musique. Elle étudie le piano et l'harmonie classique pendant une dizaine d'années, avant de s'initier à l'harmonie jazz. En 1996, elle découvre le piano tango dans le cadre de l'atelier de l'ARIAM, qui est alors animé par Juan José Mosalini et prend la forme d'un grand orchestre. Elle participe à plusieurs stages et ateliers de chant qui lui permettent de trouver une place dans différents ensembles vocaux (classique, chanson française, jazz vocal). 

Elena Peña Vivar (accordéon) Elle commence ses études d'accordéon au Conservatoire de San Sebastian (Espagne) où elle participe pendant plusieurs années à l'orchestre d'accordéons dirigé par Mikel Bikondoa. Pendant ses dernières années de formation, elle enseigne l'accordéon et accompagne le groupe de folklore et danses basques "Kresala". En 1996, après avoir obtenu son diplôme de professeur supérieur d'accordéon, elle s'installe à Paris où elle fait la découverte du Jazz vocal et du Tango instrumental en participant à des stages organisés par l'Ariam Ile-de-France. 

Gaby Liszio (flûte traversière) Elle commence ses études d’alto en Allemagne et joue pendant plusieurs années dans l’Orchestre de son lycée (Bachkreis), avec lequel elle participe à des concerts en Allemagne et à l’étranger. En 1994, elle se lance dans l'étude de la flûte traversière au Conservatoire de Vaires-sur-Marne. Elle participe régulièrement à des projets de musique classique, contemporaine et traditionnelle. 

Sabine Langlois (violoncelle) A 7 ans, elle commence à jouer du piano. A 20 ans, elle le délaisse pour le violoncelle. Elle s'essaie au répertoire irlandais, avant de découvrir la musique d'Europe Centrale : elle fait partie du Taraf de Roberto de Brasov de 1999 à 2001. 










Samedi 15 octobre 2016 
à 19h30



Carte blanche est donnée à Ludovic de Preissac pour nous concocter un programme à sa manière. 


Après le concert, comme chaque fois partageons les différentes préparations culinaires de chacun


Info pratiques :

Chez Isabelle et Philippe - 2 rue du 19 mars
Libre participation





* * * 











Samedi 2 avril 2016
à 17h00
Chez Isabelle et Philippe
2 rue du 19 mars



Le succès rencontré par Brigitte Coissard et Mélissa Schneps lors du concert du 6 février nous a poussés à programmer un nouveau concert avec ces deux musiciennes. 


Pianiste récompensée par un 1er Grand Prix de la Ville de Marseille, par les Diplômes Supérieurs d'enseignement et d'Exécution en Piano et en Musique de Chambre à l'École Normale de Musique de Paris, Brigitte Coissard a participé à plusieurs concours internationaux dont celui de Saragosse (Espagne) où elle a gagné un Prix spécial d'interprétation. 

Elle fait partie actuellement du trio Astoria Tango, dont le répertoire est entièrement consacré à la musique d'Astor Piazzolla dans une formation originale : accordéon, violon, piano. Ce trio qui n'a qu'un an d'existence, donne régulièrement des concerts en France. Vous pourrez l'écouter  à Paris le 13 avril à 20h, lors du concert de sortie de leur premier CD (salle Colonne - 13ème)

Elle travaille également avec des chanteurs lyriques et pratique elle même le chant depuis quelques années.

Depuis 1992, elle est Professeur de piano et de musique de chambre au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Châteauroux. 


Mélissa Schneps est née à Boston. Elle étudie à la Eastman School of Music, puis à la Hochschule der Künste de Berlin. Son parcours l’a amené à travailler au sein des plus diverses formations, allant de la musique de chambre (membre du Quatuor Léonore) à l’orchestre symphonique (Opéra de Lyon, ONDIF, Atelier Lyrique...) en passant par des aventures tels que des rôles de violoniste/personnage dans de nombreuses pièces de théâtre et l’enregistrement des musiques de film. 

Actuellement Melissa Schneps est membre de l’Orchestre Lamoureux et professeur au Conservatoire Maurice Ravel à Levallois. 

Melissa Schneps et Brigitte Coissard ont collaboré étroitement durant 10 ans au sein du stage et festival de musique de chambre de Martigues (13) et ont donné de nombreux concerts ensemble dans ce cadre. Venez écouter Ce programme pour piano et violon qu'elles vous préparent :


Wolgang Amadeus Mozart : Sonate en si b Majeur K378 (1779)
    Allegro moderato
     Andantino sostenuto e cantabile
     Rondeau-Allegro

Ludwig van Beethoven : Sonate N° 7 en do mineur op 30 n° 2 (1801 - 1902)
    Allegro con brio
     Adagio cantabile
     Scherzo
     Final Allegro

Edward Elgar : Romance op 1

Antonin Dvorak : Sonatine en sol majeur op 100
     Allegro risoluto
     Larghetto
     Molto vivace / trio
     Allegro 


Le concert sera suivi d'un buffet. N'hésitez pas à préparer une de vos recettes préférées.

Une participation libre pour dédommager les musiciennes sera la bienvenue


* * * 


Samedi 6 février 2016
à 19h00



Pianiste récompensée par un 1er Grand Prix de la Ville de Marseille, par les Diplômes Supérieurs d'enseignement et d'Exécution en Piano et en Musique de Chambre à l'École Normale de Musique de Paris, Brigitte Coissard a participé à plusieurs concours internationaux dont celui de Saragosse (Espagne) où elle a gagné un Prix spécial d'interprétation. 

Elle fait partie actuellement du trio Astoria Tango, dont le répertoire est entièrement consacré à la musique d'Astor Piazzolla dans une formation originale : accordéon, violon, piano. Ce trio qui n'a qu'un an d'existence, donne régulièrement des concerts en France et vient d'enregistrer un CD qui sortira en avril 2016.  

Depuis 1992, elle est Professeur de piano et de musique de chambre au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Châteauroux. 


Mélissa Schneps est née à Boston. Elle étudie à la Eastman School of Music, puis à la Hochschule der Künste de Berlin. Son parcours l’a amené à travailler au sein des plus diverses formations, allant de la musique de chambre (membre du Quatuor Léonore) à l’orchestre symphonique (Opéra de Lyon, ONDIF, Atelier Lyrique...) en passant par des aventures tels que des rôles de violoniste/personnage dans de nombreuses pièces de théâtre et l’enregistrement des musiques de film. 

Actuellement Melissa Schneps est membre de l’Orchestre Lamoureux et professeur au Conservatoire Maurice Ravel à Levallois. 

Melissa Schneps et Brigitte Coissard ont collaboré étroitement durant 10 ans au sein du stage et festival de musique de chambre de Martigues (13) et ont donné de nombreux concerts ensemble dans ce cadre. Venez écouter Ce programme pour piano et violon qu'elles vous préparent :

Johannes Brahms : 


  1. Sonate N° 1 en sol Majeur op 78 (1878-1879) 
  • Vivace ma non troppo 
  • Adagio 
  • Allegro molto moderato 

Wolfgang Amadeus Mozart : 


  1. Sonate en si b Majeur K378 (1779) 


  • Allegro moderato 
  • Andantino sostenuto e cantabile 
  •  Rondeau-Allegro 

 Ludwig van Beethoven : 


  1.  Sonate N° 7 en do mineur op 30 n° 2 (1801-1802) 
  •  Allegro con brio 
  •  Adagio cantabile 
  •  Scherzo 
  •  Finale Allegro


* * *
Samedi 5 décembre 2015
à 19h00


Pour ce deuxième Concert en appartement nous recevons Michèle Barbier qui vous propose un spectacle musical :

Barbara, Edith, Joséphine et moi et moi et moi


Une secrétaire fait partager son quotidien, qu’elle vit avec un humour quelque peu désabusé. Rentrée chez elle, elle réalise son rêve secret : monter sur les planches, être une vedette, pouvoir briller sous les feux de la rampe… 

La plus banale des vies devient une aventure, un voyage, un dialogue avec le monde… 

Dix-huit chansons, dont quinze sont originales, reliées par des textes souriants ou mélancoliques. La ferveur s’amplifie et le spectacle se termine sur une note de chaleur et d’enthousiasme… comme un rêve réalisé ! 

Avec malice, humour et tendresse, par des chansons et des textes inédits, en vers, entrecoupés de succès populaires, Michèle Barbier évoque le monde du travail en bureau, avec ses nouvelles technologies, ces employés dont on ne parle jamais et qui fait que tout fonctionne, en faisant ressentir ce que chacun éprouve, sans pouvoir ou sans oser l’exprimer. 


EXTRAITS DE PRESSE 
La Terrasse : «  Fière d’une maturité qui inspire ses nouveaux textes, cette femme forte regarde l’avenir et le passé avec la même tendresse universelle et une mélancolie mordante » 

Nice Matin : « Cette chanteuse met toute sa sensibilité dans ses chansons et poèmes. On ne se lasse pas de l’entendre » 

Le Dauphiné Libéré : « Les spectateurs apprécient sa présence et la force de sa voix qui ont déjà conquis tant de publics, tant en France qu’à l’étranger » 

Trolleborg Allehanda (Suède) : Une introduction à l’esprit et à la culture française du meilleur niveau » 

Kieler Nachrichten (Allemagne) : Les spectateurs étaient charmés et ont apprécié la qualité de la prestation » 

Claude Lemesle, auteur, Président de la SACEM : « Michèle Barbier a le regard, le geste et le mot authentique. C’est une belle et véritable artiste » 

Marc Chevalier (L’Ecluse) : « Maîtrise parfaite de la voix, articulation impeccable, qualité des arrangements… bref, un travail professionnel. Michèle Barbier devrait avoir sa place entre Piaf et …Mireille Mathieu, étant donné qu’on y trouve des Germaine Montero, Pia Colombo, pour ne citer que celles-ci… » 


NOTE D’INTENTION 
Michèle Barbier a plusieurs fois exercé le métier de secrétaire dans sa vie. Parfois dans des administrations, parfois auprès de personnalités célèbres (l’écrivain Michel de Saint Pierre, le compositeur et chercheur Pierre Schaeffer, l’illustre chanteuse Joséphine Baker…). 
C’est un métier très répandu, où les offres d’emploi restent nombreuses, qui permet de prendre une part active à la vie de sociétés… 
Il exige de l’intelligence, de la discrétion et surtout une abnégation, un don de soi, qui rejoignent ceux des infirmières… Indispensable et modeste, confidente éclairée, la secrétaire doit être disponible, à l’écoute de ses supérieurs… 
Vivre dans l’ombre et très entourée pendant la journée, et briller de mille feux la nuit lors de soirées solitaires chez soi… C’est là tout le paradoxe de la vie d’une secrétaire, ressenti par des centaines et des centaines d’anonymes qui n’en demeurent pas moins de vraies femmes, avec leurs joies, leurs peines, leurs ambitions, leurs désirs de réaliser leurs rêves… 
Prises dans la monotonie de leur quotidien, certaines rêvent pourtant d’exprimer leurs propres sentiments, d’établir un vrai dialogue avec leur entourage… 
C’est cette frustration que traduit, avec humour le spectacle « Barbara, Edith, Joséphine et moi et moi et moi… ». 

Une secrétaire ? Une femme dont on parle peu mais qui a tant de choses à dire !



* * *

Samedi 10 Octobre 2015

à 19h00

Les Après-midi Pour Les Arts se transforment une fois sur deux en "Concerts en appartement". Carte blanche est donnée à un ou deux artistes pour vous concocter un moment de bonheur. 
La formule reste identique : 

       - On réserve en téléphonant au 06 77 02 72 03
       - On arrive à l'heure pour ne pas déranger les artistes


Pour cette première séance, Brigitte Coissart et Ferruccio Amelotti vous ont préparé un programme pour deux pianos :

  1. Schumann-Debussy : 6 Études en forme de canon op. 56 pour deux pianos
  2. Busoni : Divertimento sopra un tema di W.A. Mozart
  3. Debussy : Prélude à l'après-midi d'un faune
  4. Shostakovitch : Concertino op. 94
  5. Gershwin: Trois Preludes 
Pour prolonger la soirée, je vous propose d'apporter boissons et gâteaux (salés ou sucrés)

Pour dédommager les artistes, une participation libre sera la bienvenue.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire